Question du projet de fin d’études

Sachant qu'il y a un lien indéfectible entre l'environnement naturel et l'environnement bâti, comment pouvons-nous en tant que designers faire interagir l'individu avec les deux entités?

À propos

Je suis toujours à la recherche de nouveau défi pour avancer dans la vie et l'architecture est un domaine de renouveau constant. J'ai une grande passion pour le domaine et le métier, tant au niveau formel que technique et je m'intéresse surtout à l’interaction de l'individu dans un milieu bâti.

CCLC centre culturel Léonard Cohen

Le projet étant élaboré sous le viaduc Rosemont, se veut être une réponse à un milieu sans usage créé par les constructions humaines. Le projet tend à dynamiser le viaduc par la proposition d'une restructuration de son usage en boulevard urbain.

Tournée vers une cour intérieure qui amène l'usagé à pénétrer dans le projet sous l'immense canopée que représente l'infrastructure, le projet propose une valorisation du dessous du viaduc.

Le centre culturel permet le passage des usagés de la cour intérieure jusqu'au-dessus du viaduc par un escalier. Il devient alors le lien permettant à l'individu d'interagir avec le viaduc soit par son court ou par le passage intérieur qui nous mène aux toitures dont la forme va joindre le viaduc.

L'intériorité qu'offre la cour intérieure est révélée aux usagers par un flux d’interactions visuel entre l'intérieur et l'extérieur qui est généré par une peau complètement transparente. Une dynamique a inspiré par la vie de M. Cohen. Un projet avec un extérieur plus brut, qui en son cœur révèle une vie remplie.