Question du projet de fin d’études

Comment réparer des brisures urbaines entre certains quartiers montréalais?

À propos

Diplômée d'un baccalauréat en architecture à McGill et finissante du DESS en design d'événement, j'ai diplômé d'un baccalauréat en architecture à McGill et finissante du DESS en design d'événement, je suis passionnée par le design d'espace. Je crois en la complémentarité disciplinaire du design architectural à grande échelle, constituant le cadre bâti, et le design des espaces interstitiels, liant l’architecture, le design et la scénographie à l’échelle humaine.

Phare-Phare

« Bienvenue à Phare-Phare. En grimpant l’échelle face à vous, vous aurez l’occasion d’utiliser des symboles illuminés afin de communiquer avec la seconde cabane, située de l’autre côté de la brisure urbaine à laquelle vous faites présentement face. Du haut de votre assise, vous pourrez jouer avec quatre symboles, en opérant selon un nouveau langage propre au Phare-Phare : le langage de la réparisation… »

Disposé de part et d'autre de brisures urbaines montréalaises (la clôture Acadie, le boulevard Saint-Laurent et le canal Lachine), un duo de cabanes offre aux citoyens l'occasion de s'adonner à un jeu lumineux, permettant de rallier les deux côtés et de raccommoder le tissu urbain déchiré par un médium immatériel: la lumière.

Terra Incognita

Des arches brillent, des arches parlent, des arches s’animent...

Ensemble, elles forment un îlot de lumière bleutée au sein de l’îlot Jeanne-Mance. Habitées par la voix des résidents, les arches ouvrent le site aux passants, les invitant à traverser le seuil de l’intimité des résidences.