Question du projet de fin d’études

Comment utiliser la lumière pour réparer des brisures urbaines?

À propos

Je suis une designer multidisciplinaire qui aime travailler avec sa tête, mais aussi avec ses mains. Mon expérience de travail s’est concentrée jusqu’à maintenant dans le domaine de la présentation visuelle. J’aime voir les projets dans leur ensemble, mais toujours avec un très grand souci du détail. J’ai fait mes études en design de l’environnement et je me suis spécialisée principalement dans l’objet intégré. Le DESS en design d’événements m’a permis de développer mes compétences en scénographie afin d’adapter mes idées dans la ville et de créer des moments magiques.

PHARE-PHARE

Il s’agit ici de mettre en lumière ce qui a été oublié, faire rejaillir un passé considéré comme oubliable. En nous installant sur une brisure du tissu urbain, où les liens rompus empêchent les deux côtés de communiquer aisément, nous intervenons directement sur la cassure entre quartiers. Ainsi, les connexions sont rétablies, réparées. L’idée est de prendre de la hauteur pour voir la ville autrement et d’éclairer certaines brisures dans la ville pour en prendre conscience et ouvrir les yeux sur une réalité que l’histoire et le bâti ont créés au fil des ans. Émerge alors l’idée d’une cabane, d’un dispositif de vision, l’idée d’un phare urbain.

«Bienvenue à Phare-Phare. En grimpant l’échelle face à vous, vous aurez l’occasion d’utiliser des symboles illuminés afin de communiquer avec la seconde cabane, située de l’autre côté de la brisure urbaine à laquelle vous faites présentement face. Du haut de votre assise, vous pourrez jouer avec quatre symboles, en opérant selon un nouveau langage propre au Phare-Phare : le langage de la réparation… »

En collaboration avec Nancy Elias

Linkedin

Corde Sensible

On retrouve sur le site des habitations Jeanne-Mance, une population qui provient de plus de soixante-dix pays. C’est à partir d’un questionnaire distribué aux résidents que nous avons pu en apprendre un peu plus sur leur rapport avec la nuit dans leur pays d’origine pour leur offrir la possibilité de s’exprimer à travers une installation lumineuse.

En collaboration avec Aurore Leloup_Pauline Macia_Charlotte Wasser_Karin Vouillamoz

voir le projet

NELKEN

Dans notre projet d’exposition, sur l’œuvre chorégraphie Nelken de Pina Bausch, le visiteur découvre une porte qui s’ouvre sur une salle couverte d’œillets... l’immersion est totale. De plus, les écrans qui diffusent des passages de la pièce et le graphisme invitent aux mouvements pour créer une nouvelle danse dans l’espace de Nelken.

En collaboration avec Aurore Leloup_Pauline Macia_Louise Peron