Question du projet de fin d’études

Comment saisir l'intangible?

À propos

Créer l'émerveillement a toujours été l'objectif premier de mon processus de création en intégrant la lumière, l'interaction et les nouveaux médias. Avant d'intégrer le monde du design, j'ai complété un BAC en Intermédia/Cyberarts de l'université Concordia. La formation en design d'événement m'aura permis de développer davantage mes compétences en scénographie et multimédias. J'ai réussi à combiner mes passions et mes acquis grâce aux installations urbaines. Il faut savoir garder l'oeil ouvert sur la ville en mouvement, surprendre et apprendre constamment.

L'air de rien

À la fois présents, mais invisibles, les courants et les vents nous entourent, nous transportent. Capter ces passages à travers la délimitation d’une matière : l’air. L’installation se déploie en des modules oscillant en fonction des différents courants d’air. Des formes en mouvement qui s'inspirent de l'architecture, du construit de la station de métro Place Saint-Henri. Des dispositifs qui créent leur propre espace. Une série de patrons qui s’emboîtent, se multiplient et se transforment selon le lieu. Un hexagone en mouvement à l'entrée de l’espace. Une arche se laissant porter par le vent. Un triangle se déformant selon les contraintes de son environnement. Une exploration poétique du métro qui permet de réenchanter ce lieu de passage du quotidien et de se retrouver un instant conscient des vides environnants.

Hygrométrie

Hygrométrie est une exploration de transformation de la paroi du Pavillon Judith-Jasmin, au moyen d’une intervention évolutive composée de feuilles de placage d’érable. Elles se replient en fonction du taux d’humidité ou au contact de la pluie, créant ainsi une structure changeante selon les conditions météorologiques.

voir le projet

Mirage

Mirage propose une scénographie lumineuse immersive éblouissante. Des structures métalliques habitent l’espace du Jardin Sanguinet de l'UQAM, tout en le transformant par la lumière et ses réflexions. Le visiteur est encouragé à s’y promener, s’émerveiller, mais aussi à participer à l’aide de la fonction lampe de son téléphone intelligent.

voir le projet