Marina
Pizzi

À propos

Être designer, selon moi, c’est avoir la capacité de façonner le monde, de créer quelque chose d’unique en pensant aux moindres détails. C’est d’avoir le souci d’aller au-delà des choses superficielles, de les décortiquer pour en apprécier chaque subtilité. Je m’intéresse à l’échelle de l’objet, surtout au niveau du mobilier, mais aussi de l’intégré, que tout ait sa place dans un environnement réfléchi.

CMJN

CMJN, pour rappeler la synthèse soustractive et additive que l’on crée avec les bassins vides et les bassins d’eau dans l’écluse, ainsi que pour le jeu chromatique entre les différents éléments, est une installation de divertissement, autant pour les campeurs et les touristes que pour les citoyens du quartier. L’installation occupe une écluse complète sur laquelle se trouve une surface perméable avec une topographie au travers laquelle l’eau de l’écluse apparaît de temps à autre. Des bassins colorés remplis d’eau, ainsi que des bassins vides viennent s’installer pour former un parcours libre sur la surface. L’installation regroupe des activités connexes au camping, soit la détente sur la surface, la baignade dans les bassins d’eau et le rassemblement autour de feux dans les bassins vides.